Monday, May 30, 2005

LE MELTING POT PART EN COUILLES

Un Maghrébin tué à Perpignan

TOULOUSE (Reuters) - Un homme d'origine maghrébine a été abattu dimanche soir à Perpignan, une semaine après le meurtre d'un autre Maghrébin, Mohamed Bey-Bachir, apprend-on de source policière.

Des incidents ont aussitôt éclaté entre membres de la communauté maghrébine et forces de l'ordre, faisant huit blessés dont trois graves.

L'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, a été tué peu après 19h30 dans le quartier Saint-Mathieu, derrière le palais de justice, par trois hommes, apparemment des gitans, qui circulaient en voiture. Les suspects sont parvenus à prendre la fuite.

Une demi-heure plus tard, plusieurs centaines de Maghrébins se sont rassemblés sur la place Cassanyes, où des incidents avaient déjà éclaté la semaine dernière à la suite du premier meurtre.

Près de 500 policiers et gendarmes appelés en renfort ont pris position sur la place pour empêcher des affrontements entre les jeunes des deux communautés, certains armés de fusils. Des coups de feu ont été entendus et les secours ont dénombré huit blessés, dont trois par balles.

Une cellule de crise a été mise en place à
la mairie de Perpignan.

Le 22 mai, c'est un Maghrébin de 28 ans qui avait été battu à mort par des gitans.